L'Avocat doit mériter la confiance de son Client, sans laquelle aucune intervention ne saurait se concevoir, ni perdurer.

 

Pour cela, la disponibilité de l'Avocat et la qualité de son écoute sont indispensables, dès le premier contact.

 

De plus en plus de collaborations se nouent à distance avec des Clients grâce aux moyens de télécommunications connus. Cela n'est pas de nature à minorer la confiance, si la disponibilité et l'écoute sont, et demeurent, présents.

 

En outre, l'Avocat doit s'appuyer, chaque jour, sur les principes intangibles de confidentialité et de secret professionnel, garants de la confiance qu'un Client peut lui témoigner.

 

 


 

Fresque (détail),

  Palais du Vatican

  

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Poussin

Eliezer et Rebecca

(détail) R.M.N.